750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : RETROUVEZ-MOI ÉGALEMENT SUR CRISSOUCUISINE.BLOGSPOT.FR
  • : Blog proposant des recettes de cuisine faciles mais goûteuses, réalisées avec des produits de saison bio. Articles sur l'anthropologie des épices et des légumes.
  • Contact

Partenariat

Recettes de cuisine 

 
 

 


Blogs à Croquer 
     Recettes de cuisine sur Notrefamille

Recherche

Archives

17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 08:00


Parfois, des idées de cuisine me viennent en découvrant un ingrédient dans le garde-manger ou dans le réfrigérateur. C'est le cas aujourd'hui, il s'agit d'un bocal de maïs. Je décide donc de préparer des galettes de maïs, dont j'avais découpé des recettes il y a quelque temps. Je vais y ajouter du basilic du jardin pour les parfumer et les servir avec de la sauce soja. Cela constitue une sympathique petite entrée ou un accompagnement pour un repas du soir.




GALETTES DE MAÏS AU BASILIC

Ingrédients pour 8 galettes moyennes

250 g de maïs
2 gousses d'ail
1 c. à soupe de nuoc mam
1 c. à café de sucre
poivre
100 g de farine d'épeautre complète
2 œufs
une bonne poignée de feuilles de basilic
1 c. à soupe d'huile de cuisson type tournesol


Dans le bol du mixeur, versez les 3/4 du maïs, l'ail, le basilic, le nuoc mam le sucre.
Mixer un peu puis ajoutez la farine et les œufs puis poivrez.
Mixer à nouveau jusqu'à obtenir une pâte à peu près homogène.
Versez la préparation dans un saladier et ajoutez-y le reste du maïs. Mélangez le tout.
Faites chauffez une grande poêle et versez l'huile.
Lorsque l'huile est chaude, versez des petits tas de pâte et aplatissez-les au fur et à mesure. Retournez-les ensuite comme des pancakes afin de les faire cuire de l'autre côté.
Servez-les avec une sauce soja ou une sauce pimentée. 
Partager cet article
Repost0
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 08:00

Voici des petits gâteaux que j'adore, et que je déguste parfois dans les restaurants italiens. J'avais déjà testé des recettes, mais aucune ne donnait ces délicieux petits moelleux aux amandes. Enfin, j'ai finis par trouver quelques recettes aux amandes et certaines aux pistaches, dont je me suis inspirées et que j'ai un peu réduites en sucre. Ces amaretti sont moelleux à souhaits, pas trop sucrés et dégagent un délicieux arôme d'amande en bouche.
Pour ma part, je n'achète jamais de poudre d'amande, parce qu'il n'est pas facile de trouver de la bio ou alors elle est très chère ; j'utilise donc des amandes que je mous dans un petit mixeur à oignons. La poudre obtenue est beaucoup plus brune que celle du commerce, car les amandes ont été moulues entières avec leur peau. C'est ce qui donne leur couleur un peu brune à mes amaretti (ou autres gâteaux aux amandes d'ailleurs).


AMARETTI

Ingrédients pour une quarantaine d'amaretti

300 g de poudre d'amande
50 g de pistaches non salées
250 g de sucre en poudre
4 blancs d'œufs
quelques gouttes d'amande amère
150 g de pâte d'amande
un peu de sucre glace

Mixez les pistaches et éventuellement les amandes. Mettez les deux poudres dans un grand mixeur muni d'un pétrin et non d'une lame à hacher.
Ajoutez le sucre. Mélangez un peu et ajoutez les blancs d'œufs et l'amande amère. Pétrissez le tout quelques instants.
Ajoutez enfin la pâte d'amande et pétrissez bien la pâte afin qu'elle soit homogène.
Déposez la boule de pâte (collante) dans un saladier et gardez-la au réfrigérateur pendant une heure.

Préchauffez le four à 160°C.
Sortez la pâte et à l'aide d'une petite cuillère, formez des petits tas de pâte sur la plaque du four recouverte d'un papier sulfurisé ou d'une plaque en silicone.
Préparez un petit bol d'eau. Avec une petite cuillère préalablement trempée dans l'eau, étalez un peu les petits tas de pâte.
Saupoudrez-les de sucre glace puis enfournez pour 15 minutes. Les amaretti ne doivent dorer que très peu.
Ils se conservent dans une boite en fer (s'il en reste...).

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 08:00

Il y quelques années, nous avions rendu visite à une amie à la Martinique où nous y avions découvert le colombo de poulet, accompagné de bananes jaunes. Ce sont des bananes-légumes qui accompagnent les plats salés, mais que l'on ne trouve pas en métropole. Chez nous, ce sont les bananes plantains qui sont importées, et que j'utilise pour préparer le colombo, plat qui nous fait toujours un peu voyager. Je prépare moi-même le mélange d'épices appelé colombo (c'est comme le curry, ce sont des mélanges), mais vous pouvez également utiliser du colombo du commerce déjà préparé.



COLOMBO DE POULET

Ingrédients pour 4 personnes

4 cuisses de poulet ou des blancs de poulet
2 c. à soupe d'huile de cuisson type tournesol
1 banane plantain
1 patate douce
6 carottes
1 gros oignon
2 gousses d'ail
1 gros pouce de gingembre frais
une pointe de couteau de piment d'Espelette ou 1 petit piment
1 c. à café de coriandre en poudre
1 c. à café de curcuma
1 c. à café de graines de moutarde
1/2 c. à café de gingembre en poudre
1 c. à café de cumin
1 pointe de couteau de girofle en poudre
1/2 c. à café de fenugrec en poudre (facultatif si vous n'en avez pas)
sel, poivre

Épluchez la banane plantain, la patate douce et les carottes et coupez-les en gros tronçons.
Préparez le mélange d'épices. Coupez l'oignon en gros morceaux. Dans un mortier, pilez les graines de moutarde et ajoutez-y le reste des épices en poudre. Mélangez.
Dans une sauteuse, versez l'huile et faites-la chauffez. Faites griller un peu les cuisses de poulet. Ajoutez l'oignon puis le mélange d'épices, l'ail pressé au presse ail et le gingembre râpé. Laissez colorer un peu puis versez 25 cl d'eau. Salez et poivrez généreusement. Ajoutez les carottes, la patate douce et la banane plantain.
Laissez mijoter le temps que le poulet soit cuit ainsi que les légumes (soit environ 20 minutes).
Si vous ajoutez des blancs de poulet, il ne faut pas les cuire en même temps que les cuisses car ils seraient vraiment très secs. Pour ma part, je ne les ajoute qu'à la fin, coupés chacun en trois morceaux.
Vous pouvez servir ce plat avec du riz par exemple.
Partager cet article
Repost0
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 08:00

La récolte des blettes est abondante dans le jardin. Mais on ne peut pas toujours faire des gratins de blettes ! Alors j'ai cherché sur Internet ; on peut y trouver quantités de recettes, et j'en ai sélectionné quelques unes qui m'ont données des idées. Aujourd'hui je prépare une salade avec des côtes de blettes assaisonnées très simplement mais qui donnent un résultat bien goûteux.
J'ai acheté récemment sur le stand "les Produits de la vie" à la foire européenne de Strasbourg, une huile de graines de courge délicieuse que je vais utiliser dans cette salade (qui a vraiment le goût de la graine de courge grillée), ainsi qu'un très bon vinaigre de framboise.
Je vous indique leur site : http://www.produits-de-la-vie.com/ ou en allemand www.LebeGesund.de. J'ai vraiment envie de faire connaître ces produits car ils sont réellement excellents, biologiques et originaux, notamment leur gamme d'IBI, à tartiner ou à délayer pour faire des sauce minutes, sans cholestérol. Cette année, une de leur nouveauté est la gelée de sureau. Dé-li-cieu-se ! 
Évidemment, si vous n'avez pas cette huile et ce vinaigre, vous pouvez les remplacer par une bonne huile d'olive, du vinaigre balsamique par exemple, ou une huile de noix, de noisettes, etc. Vous pouvez également ajouter des graines de courges grillées dans la salade...



SALADE DE CÔTES DE BLETTES

Ingrédients pour 4 personnes

une botte de blettes (environ 10 tiges)
1 c. à soupe d'huile d'olive
1 c. à café d'huile de graines de courge
2 c. à café de vinaigre de framboise
1 gousse d'ail
des copeaux de parmesan
sel

Lavez bien les blettes. Réservez les feuilles pour en faire un plat d'épinards ou les cuisiner en gratin par exemple.
Coupez en morceaux les côtes des blettes. Faites-les cuire à la vapeur environ 15 minutes.
Laissez-les refroidir.
Dans un saladier, versez les côtes de blettes, l'huile de graines de courge, l'huile d'olive, le vinaigre et l'ail écrasé. Salez et déposez sur le dessus des copeaux de parmesan.

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 08:00



J'ai préparé mes premiers risottos à l'aide de recettes de base tirées d'ouvrages de Jaimie Oliver. Par la suite, j'ai cuisiné d'autres risottos en y ajoutant différents ingrédients, en général en me basant sur ce que j'avais dans le frigo. Aujourd'hui, j'ai des carottes, donc... mijotons un risotto avec ces légumes. Je pourrais ajouter aussi du jambon, des champignons, etc. On peut créer de multiples variantes de risotto très simplement.




RISOTTO AUX CAROTTES

Ingrédients pour 4 personnes

2 tasses de riz rond (riz à risotto)
2 c. à soupe d'huile de cuisson type tournesol
1,5 l de bouillon de légumes
3 c. à soupe de vin cuit d'apéritif type Martini
1 gros oignon
2 gousses d'ail
3 branches de céleri
1 dose de safran ou quelques filaments
sel, poivre
8 carottes

Dans une grande casserole, diluez l'eau bouillante avec le bouillon de légumes.
Laissez la casserole sur la plaque chaude. Il ne faut pas que le bouillon bout, mais qu'il reste très chaud tout au long de la cuisson du risotto.

Émincez l'oignon grossièrement et les feuilles de céleri en fines lamelles. Épluchez et détaillez les carottes en grosses rondelles.
Dans une sauteuse, versez l'huile et faites-la un peu chauffer. Déposez l'oignon et faites-le revenir afin qu'il soit transparent.
Ajoutez le riz et remuez bien, le temps que le riz change de couleur. Il devient un peu translucide. Ajoutez alors le céleri, puis le Martini et laissez le tout chauffez environ 30 secondes tout en remuant.
Ajoutez ensuite une louche de bouillon chaud, l'ail écrasé au presse ail, le safran et les carottes. La sauteuse doit rester sur feu moyen et le risotto ne doit pas être couvert durant la cuisson. Le tout est de rajouter du bouillon lorsque le liquide s'évapore.
Le risotto demande une attention constante, il faut remuer et rajouter du bouillon. Vous devriez normalement vider le litre et demi de bouillon pour la cuisson du risotto. N'hésitez pas à goûter le riz en cours de cuisson.
Lorsque le riz est cuit, ajoutez une grosse noix de beurre et 60 g de parmesan râpé. Remuez bien et servez.
Accompagnez-le d'une viande ou d'un poisson. Si vous lui avez ajouté du jambon, c'est un plat complet.

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 08:00


Parfois, nous mangeons du magret de canard, coupé en tranches et cuisiné à la chinoise avec de la sauce soja. C'est un plat très simple et rapide à préparer et vraiment très goûteux ; accompagné de féculent et/ou légumes de votre choix, c'est un délice. Aujourd'hui, je lui ai ajouté du poivron rouge et l'ai servi avec une purée de patate douce. Bon appétit !





MAGRETS DE CANARD À LA CHINOISE

Ingrédients pour 4 personnes

2 magrets de canard
2 poivrons
2 pouces de gingembre frais
6 c. à soupe d'huile d'olive
2 gousses d'ail
8 c. à soupe de sauce soja (dm en Allemagne en propose de la bio)
2 c. à soupe de vin blanc ou de vin cuit d'apéritif (tout dépend de ce que j'ai dans la cuisine, vous pouvez d'ailleurs tenter d'autres alccols que vous avez en stock)
10 cl d'eau
1 c. à café 1/2 de farine

La marinade :
Un peu à l'avance (environ 1/2 heure à deux heures), découpez les magrets en tranches.
Dans un saladier, versez l'huile d'olive, l'ail écrasé au presse ail, le gingembre râpé et déposez-y les morceaux de magret ainsi que les poivrons coupés en gros dés.
Mélangez bien et laissez-les mariner quelque temps (celui dont vous disposez).

Préparez la sauce :
Environ 10 minutes avant le repas, dans un bol, mélangez la sauce soja, l'alcool et l'eau.
Ajoutez la farine et délayez-la correctement avec un petit fouet. Réservez.

Cuisson : elle va prendre 5 minutes.
Dans une poêle chaude, déposez les morceaux de magrets et les poivrons et faites-les cuire selon votre goût (saignants ou bien cuits).
Ensuite versez la sauce et laissez mijotez encore 1 minute. Servez. C'est prêt.

Pour nous, je ne cuisine qu'un magret, car nous ne sommes vraiment pas de gros mangeurs de viande, mais je pense que deux seraient plus appropriés pour des consommateurs "normaux", c'est pour cette raison que j'ai établie la recette avec deux magrets et ses proportions correspondantes.
Partager cet article
Repost0
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 08:00


Voici une recette préparée et inventée par ma fille de 11 ans, qui s'est inspirée de la tarte tatin aux pommes. Mais comme elle adore les nectarines, elle nous a concocté cette petite merveille très réussie qui se suffisait à elle-même sans crème fouettée ; mais si cela vous tente, pourquoi pas ?






TARTE TATIN AUX NECTARINES

Ingrédients

4 grosses nectarines
50 g de beurre
80 g de sucre

pour la pâte :
100 g de beurre
25 g de sucre en poudre
1 jaune d'œuf
5 c. à soupe d'eau


Préparez la pâte. Dans un saladier, versez la farine en fontaine et ajoutez-y le beurre, le sucre, l'eau et le jaune d'œuf.
Travaillez la pâte avec une cuillère en bois puis avec la main pour formez une boule.
Laissez-la reposer au réfrigérateur 1/2 heure.
Pendant ce temps, lavez et coupez les nectarines en gros quartiers. Retirez les noyaux.
Dans une poêle ou dans le moule à tarte si celui-ci va sur le feu (si vous avez du gaz, je suppose que cela doit fonctionner..., mais bon, l'utilisation de la poêle est plus prudente), déposez le sucre puis les 50 g de beurre en petits dés.
Faites chauffer la poêle et déposez-y les nectarines côté peau. Laissez-les caraméliser pendant environ 5 minutes.
Ensuite versez le contenu de la poêle dans le moule à manqué. Rangez un peu les fruits.


Préchauffez le four à 220°C.
Sortez la pâte du réfrigérateur et étalez-la sur une planche à découper.
Retournez la planche sur le moule afin que la pâte s'affaisse sur les fruits.
Rabattez délicatement la pâte tout autour, entre les fruits et le moule.
Enfournez pour 20 minutes à 220°C, puis laissez la tarte dans le four éteint pendant 10 minutes supplémentaires.
Laissez-la un peu refroidir avant de la démouler.
Servez-la tiède avec éventuellement un peu de crème fouettée.

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 08:00

De temps en temps, je prépare des raviolis maison. Je possède un laminoir à pâte, un de mes rares ustensiles sophistiqués, qui me permet de rouler la pâte finement pour les pâtes ou les raviolis. Je m'inspire toujours des conseils et des trucs de Jaimie Oliver pour les pâtes (enfin par l'intermédiaire de ses livres, car malheureusement il ne vient pas à la maison me prodiguer ses conseils !) et les raviolis sont toujours réussis. Par contre j'ajoute moins d'œufs que lui dans la pâte, car je trouve que sa pâte contient, à mon goût, un peu trop d'œufs (attention au cholestérol).
La préparation de ces raviolis constitue un peu de travail mais cela en vaut vraiment la peine, ils sont tellement différents de ceux que l'on achète. De plus, on peut les fourrer avec la farce que l'on veut (champignons, saumon, jambon, roquette, viande hachée...) et les servir avec la sauce de son choix.


RAVIOLIS SAUMON ET FÊTA

 

Ingrédients pour 16 gros raviolis (au moins 4 personnes)

Pour la pâte à raviolis :
300 g de farine
2 œufs
10 cl d'eau

Pour la farce :
100 g de fêta
150 g de ricotta
ciboulette
poivre
1 jaune d'œuf
aneth
150 g de saumon fumé
le zeste d'un demi citron

Préparez la pâte.
Mettez la farine en puits dans un saladier, puis cassez les œufs et ajoutez l'eau.
Mélangez le tout à la fourchette puis avec les doigts, de façon à obtenir une pâte bien homogène. N'hésitez pas à rajouter de l'eau ou de la farine selon la consistance de la pâte (trop collante ou pas assez).

Préparez la farce.
Dans un saladier, écrasez à la fourchette la fêta puis ajoutez la ricotta et le jaune d'œuf. Mélangez bien.
Ajoutez ensuite la saumon coupé en petits morceaux, l'aneth, la ciboulette hachée et le zeste de citron puis poivrez.


Préparez les raviolis.
Séparez la boule de pâte en plusieurs morceaux.
Prenez un morceau, écrasez-le grossièrement et passez-le au laminoir plusieurs fois en resserrant les rouleaux à chaque passage (positionnez sur 1, ensuite sur 2, etc., jusqu'à 5 ou 6).

 
Posez ensuite la bande de pâte sur le plan de travail et déposez une cuillère à soupe de farce tous les 4 cm environ. A l'aide d'un peu d'eau, mouillez la pâte avec le doigt tout autour de la farce.
Puis passez un deuxième morceau de pâte au laminoir et recouvrez la première bande et la farce avec cette deuxième bande de pâte.
Appuyez bien tout autour de la farce de manière à ce qu'il n'y ait plus d'air. Coupez chaque ravioli à l'aide d'une roulette dentée et déposez-les sur une plaque farinée en attente de la cuisson.


  

  








 

  

 

 

Faites chauffez une grande quantité d'eau bouillante salée et déposez-y les raviolis lorsque l'eau bout. Faites-les cuire environ 8 minutes et dégustez-les avec une sauce tomate, une sauce crème ou uniquement saupoudrés de parmesan. C'est délicieux.

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 08:00



Voilà un dessert ultra rapide trouvé dans mon nouveau livre sur les soupes (!), idéal pour ceux qui aiment le chocolat. J'y ai ajouté des framboises (car finalement cette deuxième cueillette d'automne n'en finit pas, tant mieux !) pour un petit côté acidulé. Régalez-vous !





SOUPE DE CHOCOLAT AUX FRAMBOISES

Ingrédients pour 4 petites verrines

25 cl de lait
20 cl de crème liquide
20 g de sucre en poudre
120 g de chocolat
1 poignée de framboises
1 c. à soupe de sucre glace

Dans une petite casserole, versez le lait, la crème liquide et le sucre. Mélangez.
Faites-les chauffer et ajoutez le chocolat en morceaux.
Faites-le fondre dans le lait tout en remuant à la cuillère en bois.
Lorsqu'il est bien fondu, versez la préparation dans des petites verrines et laissez bien refroidir.
Avant de servir, ajoutez des framboises sur le dessus et saupoudrez-les de sucre glace.
Partager cet article
Repost0
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 08:00


Bon, j'ai déjà dit que ma fille ADORAIT les crêpes... De temps en temps, pour lui faire plaisir, je lui fais des galettes de blé noir. J'essaie de les préparer sous forme de plat complet afin de ne pas avoir à cuire trente-six crêpes... Ha la ruse !
Aujourd'hui, je vais les farcir au cabillaud nappées d'une sauce armoricaine, dont j'ai trouvé des quantités de recettes sur Internet, mais que j'ai grandement simplifiées, car elles étaient, il faut le dire, bien compliquées. La mienne s'avère plus simple et cependant très goûteuse. 




GALETTES DE BLÉ NOIR AU CABILLAUD SAUCE ARMORICAINE

Ingrédients pour 4 personnes

4 pavés de dos de cabillaud
2 c. à soupe d'huile de cuisson

Pâte pour 4 grandes galettes :
2 œufs
125 g de farine de blé noir
30 cl d'eau
2 c. à soupe d'huile de cuisson type tournesol
1/2 sachet de levure chimique
sel, poivre

Sauce armoricaine :
1 c. à soupe d'huile de cuisson type tournesol
1 oignon
1 échalote
1 gousse d'ail
1 dose de safran
1 pointe de piment d'Espelette
1/2 cube de bouillon de volaille
1 branche d'estragon
1 branche de thym
2 feuilles de laurier
1 c. à café de concentré de tomate
10 cl de crème liquide
sel, poivre


Préparez déjà la pâte à crêpes.
Dans un saladier, déposez la farine, la levure, le sel et le poivre. Creusez un puits et cassez les deux œufs. Mélangez un peu à l'aide d'un fouet, puis ajoutez l'huile et l'eau. Délayez bien pour qu'il n'y ait plus de grumeaux.
Laissez reposez la pâte environ 1/2 heure.

Pendant ce temps, préparez la sauce.
Dans un petit mixeur, hachez l'oignon et l'échalote très finement.
Délayez le bouillon dans 20 cl d'eau bouillante.
Dans une casserole, chauffez l'huile et ajoutez la purée d'oignon et d'échalote. Ajoutez ensuite la gousse d'ail pressée au presse ail.
Mélangez un peu et ajoutez le safran, le bouillon, l'estragon, le thym, le concentré de tomate, le piment, les feuilles de laurier, le sel et le poivre.
Laissez mijoter environ 15 minutes.
Dans une grande poêle huilée, faites griller le poisson des deux côtés.
Pendant ce temps, ajoutez la crème dans la sauce. Mélangez bien et laissez mijoter environ 5 minutes jusqu'à la préparation des galettes.

Dans une galétière, faites cuire les galettes et déposez-les sur 4 assiettes.
Déposez sur chaque galette le morceau de poisson, puis nappez-le de sauce. Repliez les quatre côtés de la galette et servez chaud avec une salade verte ou une soupe froide en entrée !
Pendant la cuisson des galettes (qui prend quand même plusieurs minutes), je stocke celles déjà cuites dans le four chauffé à 90°C afin qu'elles ne refroidissent pas trop.

Partager cet article
Repost0